Les Visas dans la presse

Loir-et-Cher – Blois – Social

Des passeports-visas pour l’avenir

09/02/2017
Des stagiaires venus de tous les horizons. - Des stagiaires venus de tous les horizons.

 Des stagiaires venus de tous les horizons.

Fioyi Ayikon, le directeur de l’association Alire de Blois, n’était pas peu fier vendredi matin de présenter la remise des passeports en lien direct avec ses collègues de Vendôme et Romorantin, où se déroulait la même cérémonie. En effet, grâce à la technologie, les publics réunis sur les trois sites ont pu voir et entendre simultanément le discours d’Isabelle Gaudron, vice-présidente du conseil régional, déléguée à la formation professionnelle. L’élue a exprimé le vœu « qu’après cette première marche qui leur a parfois demandé beaucoup d’efforts, les intéressés poursuivent leur formation vers un projet professionnel et continuent ainsi à construire leur vie de citoyens. »

Représentant le maire, Corinne Garcia, première adjointe, a souligné « la réelle mixité des stagiaires, par leur sexe, leur âge, leurs origines et leurs motivations » et salué le rôle d’Alire ainsi que le travail de ses bénévoles. » Si Alireporte, effectivement, le dispositif à l’intérieur des Espaces libre-savoirs du Loir-et-Cher (ELS),d’autres organismes participent également à ces formations (*). Suivant le site, les stagiaires ont le choix des formations : 3 en 1 (français, mathématiques, apprendre à apprendre), Internet, bureautique, langues, éco-citoyen et compétences d’avenir. Yesenia ne parlait pas un mot de français lorsqu’elle est arrivée de République dominicaine, aujourd’hui elle travaille dans un restaurant. Monique a anticipé sur son tout prochain départ à la retraite : « J’ai suivi une formation en anglais car j’ai l’intention de voyager. » A 45 ans, Élodie a eu besoin de se former en vue d’une reconversion professionnelle. Après une rupture de contrat conventionnelle, Philippe a choisi de se perfectionner en bureautique, éco-citoyenneté et Internet : « Toutes ces choses qu’on n’a pas le temps de faire quand on travaille » et a déjà enchaîné avec un bilan de compétences.

Au total, plus de 200 passeports- visas ont été distribués sur les trois sites à quelque 150 stagiaires. A Romorantin et à Vendôme, les élus régionaux participant à la remise des passeports étaient respectivement Tania André et Pascal Usseglio.

(*) Greta, l’Afpa, AFEC, Forcadis, BGE Ismer.

Cor. NR : Chantal Lané